Nos Engagements

Depuis sa création, Montefiore Investment promeut les principes de l’investissement responsable.

L’intégration de critères extra financiers, environnementaux, sociaux et de gouvernance est indissociable de l’approche de Montefiore. Ce n’est pour nous ni un sujet abstrait, ni un slogan marketing, ni l’affaire des auditeurs. C’est au contraire au cœur de notre ADN. Notre démarche consiste à créer de la valeur pour les différentes parties prenantes (les investisseurs, l’entreprise, les dirigeants et les salariés, la société au sens large) et à favoriser l’alignement d’intérêts pour chacune d’elles.

Pour cela, les considérations ESG sont intégrées à chaque étape de notre métier, de l’analyse de l’opportunité d’investissement à la cession. Nos participations bénéficient ainsi d’un suivi extra-financier, et font l’objet d’une revue annuelle complète basée sur un ensemble d’indicateurs de performance ESG.

Enfin, Montefiore Investment, ainsi que chacun des membres de l’équipe de gestion, ont adhéré aux UNPRI (Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies) et sont signataires de la Charte d’Engagements des Investisseurs pour la Croissance (AFIC).

Cette démarche est formalisée dans la Politique ESG de Montefiore Investment, signée par chacun des membres de l’équipe.

La politique d’investissement de Montefiore comprend l’intégration des risques liés à la durabilité et des principaux impacts négatifs, selon le principe de double matérialité défini par le Sustainable Finance Disclosure Regulation (le  » SFDR « ), à l’entrée, pendant la période d’investissement et à la sortie.
Conformément au règlement (UE) 2019/2088 du Parlement européen et du Conseil du 27 novembre 2019 concernant les informations relatives à la durabilité dans le secteur des services financiers, Montefiore publie les informations suivantes :
– L’intégration des risques liés à la durabilité dans le processus de prise de décision en matière d’investissement (‘Article 3’).
– La prise en compte des principaux impacts négatifs ( » PAI « ) des décisions d’investissement sur les facteurs de durabilité ( » Article 4 « ).
– Les politiques de rémunération en relation avec l’intégration des risques de durabilité (« Article 5 »).

Politique d’exclusion :

Montefiore Investment s’interdit d’investir dans des activités qui ne sont pas conformes aux listes d’exclusions prévues par les règlements des fonds qu’il gère.
En revanche, toute activité qui n’est pas explicitement exclue est susceptible de faire l’objet d’un investissement, dès lors qu’aucun risque majeur de durabilité n’est identifié pendant la phase de préinvestissement.

Phase de préinvestissement :

● Screening : Montefiore Investment évalue systématiquement les principaux risques de durabilité liés à un investissement potentiel via une liste de contrôle de durabilité. Les entreprises peu performantes en matière de durabilité, dès lors qu’elles ne sont pas exposées à des risques de durabilité majeurs, ne sont pas systématiquement exclues du processus d’investissement. En effet, Montefiore Investment est prêt à soutenir des équipes de management ouvertes au changement et désireuses d’améliorer leurs performances en matière de durabilité.

● Due diligence et analyses : Montefiore Investment effectue systématiquement une due diligence ESG interne ou externe afin de réaliser une analyse des risques de durabilité. Dans les cas où l’analyse ESG est interne lors de la phase de préinvestissement, une Due Diligence externe sera effectuée au cours de la première année de détention. Ce processus comprend également l’identification des principaux domaines d’amélioration. Lorsque les enjeux ESG sont jugés élevés, les progrès et investissements nécessaires sont quantifiés et intégrés quantitativement dans l’analyse.

● Intégration de la durabilité dans la décision d’investissement : Les résultats des phases de screening et de due diligence sont intégrés dans les mémos d’investissement et sont présentés lors du comité d’investissement. Dans certains cas, Montefiore choisira de se retirer pour des considérations ou des risques liés à la durabilité. Pour prendre cette décision, Montefiore prend en compte le niveau de matérialité, la maturité de l’entreprise sur les sujets à forte matérialité et la volonté du management d’améliorer la performance de l’entreprise en matière de durabilité.

● Clauses dans les conventions d’actionnaires : Montefiore Investment inclut systématiquement des clauses de durabilité dans les conventions d’actionnaires afin de s’assurer que les sociétés du portefeuille s’engagent à rendre compte et à traiter les questions de durabilité.

Phase d’accompagnement :

● Feuille de route : Comme c’est le cas pour l’accompagnement stratégique et financier, la démarche de Montefiore Investment est une démarche d’engagement des équipes. Il accompagne les entreprises dans leur transformation, grâce à des feuilles de route claires et pratiques. Cette approche sera systématiquement mise en œuvre avec toutes les entreprises du portefeuille où Montefiore est le principal investisseur financier d’ici la fin de 2022. Les progrès des entreprises sont suivis sur une base annuelle. La transformation durable est conduite aux trois niveaux décrits précédemment : le core business lorsque cela est pertinent, les opérations et la gouvernance et enfin les initiatives externes et l’engagement philanthropique. La feuille de route en matière de durabilité est intégrée à la feuille de route stratégique globale.

● Le développement durable abordé au niveau du conseil d’administration : La durabilité est inscrite à l’ordre du jour du conseil au moins une fois par an, afin de discuter des performances de l’entreprise en matière de durabilité et de leurs progrès par rapport à la feuille de route définie à l’entrée.

● Nomination d’une personne en charge de la durabilité au sein des entreprises du portefeuille : Pour rendre la direction responsable de la réalisation des objectifs de durabilité des entreprises, Montefiore Investment nomme systématiquement un responsable de la durabilité dans chacune des entreprises du portefeuille, qui est responsable de la feuille de route. Lorsque cela est possible et pertinent, Montefiore essaiera d’indexer une partie du bonus annuel sur l’objectif de durabilité pour le responsable et sa ligne hiérarchique.

● Reporting : La définition d’indicateurs clés de performance et la mise en place d’un processus de reporting pertinent permettent un suivi efficace des progrès réalisés. Toutes les entreprises rejoignant le portefeuille avant le S1 de l’année et ayant plus de 12 mois d’activité sont intégrées dans la campagne de reporting annuelle. Ce processus de reporting permet à Montefiore Investment de suivre les risques de durabilité des entreprises et les principaux impacts négatifs tout au long de la phase d’accompagnement. Il est également demandé aux entreprises de signaler au conseil d’administration les sujets majeurs de durabilité aussi rapidement que possible lorsqu’ils se produisent.

● Sensibilisation et partage des meilleures pratiques : Montefiore Investment promeut la durabilité, afin de sensibiliser et de partager les meilleures pratiques au sein du portefeuille. Une boîte à outils est fournie aux entreprises du portefeuille afin d’identifier les leviers et fournisseurs pratiques pour mener à bien leur stratégie de durabilité.

● Soutien stratégique : Montefiore Investment fournit un soutien stratégique pour façonner la stratégie durable au cœur du modèle d’entreprise lorsque cela est pertinent, par l’intermédiaire du responsable du développement durable et/ou de conseillers externes.

Phase de désinvestissement :

● Partage des progrès en matière de durabilité et la feuille de route avec les acheteurs potentiels : Montefiore Investment partage systématiquement la feuille de route de durabilité et les indicateurs clés de performance dans les data-rooms. Une Vendor Due Diligence est fournie lorsque la matérialité sur un ou plusieurs aspects est jugée significative.

● Partage de la création de valeur : Montefiore Investment partage une partie de la valeur économique créée avec les salariés des sociétés du portefeuille lorsque cela est possible et pertinent.

Politiques de rémunération en lien avec l’intégration des risques de durabilité :
Les critères de durabilité sont intégrés dans l’évaluation annuelle des membres de l’équipe. Ils sont pris en compte dans l’évaluation de la prime annuelle et représentent 10% de la rémunération variable cible.

Montefiore Investment – Rapport Article 29 LEC – Juin 2022 – Ademe